Comment faire du violet ?

Comment faire du violet ?

Si certaines personnes sont de vraies fanatiques de la couleur violet, d’autres en revanche n’apprécient du tout pas cette teinte. Pourtant, lorsqu’il est utilisé en décoration, le violet est capable de créer au sein d’une pièce une ambiance zen, car il peut adoucir les humeurs. Pour bénéficier cependant de ces atouts, encore faut-il savoir comment faire du violet.

Qu’est-ce que le violet ?

Le violet est l’une des sept couleurs appartenant au spectre solaire. Sur celui-ci, il occupe la dernière position et les longueurs d’onde de sa bande sont situées entre 380 et 445 nm. Considéré comme un champ chromatique, car constitué d’un ensemble de 50 nuances de couleurs, le violet est sur le cercle chromatique situé entre les teintes pourpre et bleues.

De plus, en synthèse additive, le violet est fait d’un mélange de rouge et de bleu. En revanche, en synthèse soustractive, le violet est fait d’un mélange de cyan et de magenta, avec une forte dominance de cette dernière couleur. En raison de ce mélange de teintes primaires, le violet est considéré comme une couleur secondaire.

Comment obtenir la couleur violet en peinture ?

En peinture, la couleur secondaire violet s’obtient en mélangeant les couleurs primaires bleu et rouge. S’il s’agit en revanche d’avoir du violet avec de la pâte à modeler, la quantité de la pâte à modeler rouge doit être plus importante que celle du bleu. Une autre procédure permet aussi de faire du violet en peinture en associant le cyan et le magenta. Il faut préciser que quelle que soit la procédure adoptée, il est nécessaire de veiller à ce que les couleurs de base soient pures.

Cela signifie qu’elles ne doivent pas contenir d’autres pigments, car cela consisterait à mélanger trois couleurs au lieu de deux. Dans ce cas, le rendu du violet ne sera pas parfait ou ce sera une autre couleur qui sera obtenue. Pour s’assurer donc de la pureté des couleurs primaires, il suffit de consulter leur pot de peinture.

A défaut de cela, il est possible de les mélanger avec de la peinture de couleur blanc. S’il s’agit du rouge par exemple, lorsqu’il est mélangé avec du blanc, le résultat doit être rose, attestant ainsi de la pureté du rouge. Dans le cas contraire, le rendu donnera de la couleur pêche. Une fois le parfait violet obtenu, il est possible d’ajouter d’autres couleurs afin d’obtenir diverses nuances de violet. Ainsi, pour obtenir :

  • Une nuance de violet sombre, il suffit d’ajouter un peu de noir ;
  • Une nuance de violet doux, il faut ajouter à la peinture quelques gouttes de blanc ;
  • Une nuance de violet chaud, il faut ajouter plus de couleur rouge à la peinture.

En ce qui concerne par ailleurs comment obtenir la nuance de violet foncé, la procédure consiste à ajouter plus de bleu à la peinture de couleur violet.

Quelle est la symbolique de la couleur violet ?

La couleur secondaire violet est une teinte assez particulière, car elle possède à elle seule plusieurs significations. Celles-ci dépendent toutefois du contexte. Ainsi, en religion, cette teinte traduit l’union de l’esprit saint à l’homme. C’est en raison de ce motif qu’elle domine les couleurs des tenues des papes et archevêques.

Elle est aussi très associée à la spiritualité et c’est pour cette raison que le violet est assez prisé par les voyants et médiums. Par ailleurs, en Feng Shui et en décoration, cette couleur traduit la paix, la tranquillité puis l’énergie. Elle permet aussi de faciliter la concentration et de calmer les esprits colériques. C’est pour cela qu’elle est prisée dans les bureaux et pièces de vie.

Comment faire la couleur des lilas ?

Parmi les nombreuses nuances de violet se trouve la couleur des lilas. Celle-ci traduit en décoration l’harmonie, la pureté et la sensualité. Aussi, faudrait-il préciser que le lilas est aussi signe de deuil et de tristesse. C’est en raison de cette symbolique qu’elle doit être associée avec d’autres coloris afin de perdre un peu de son sens négatif.

Pour obtenir une telle teinte en peinture ou avec de la pâte à modeler, il faudra mélanger du rouge, du bleu et du blanc. S’il y a une dominance de rouge, la teinte porte la codification RAL de Lilas 4001. Cette codification est en revanche le Lilas 4005 lorsque la couleur bleu est dosé en grande quantité.

Comment faire de la peinture fuchsia ?

Le fuchsia est l’une des nombreuses nuances des gammes de la couleur rose. Cette teinte s’obtient en peinture en effectuant les mélanges des couleurs primaires rouge et blanc. A celles-ci doivent être ajoutés le bleu et le jaune.

Le fuchsia est une couleur qui existe en un grand nombre de palettes. Il est donc important de bien faire les dosages afin de ne pas obtenir l’une de ses nuances. Ainsi, pour obtenir un véritable fuchsia, il faut doser en grandes quantités égales le bleu, le blanc et le rouge. En revanche, le jaune doit être dosé en petite quantité.

Comment fabriquer les couleurs primaires ?

Les couleurs primaires sont le rouge, le bleu et le jaune. Compte tenu de leur caractère primaire, ces couleurs ne peuvent être fabriquées, car elles sont naturellement disponibles. Il n’est donc pas possible de mélanger plusieurs couleurs pour obtenir l’une de ces couleurs élémentaires.

Néanmoins, il faut préciser que pour obtenir une nuance de l’une de ces teintes, des mélanges peuvent être réalisés. Ainsi, pour obtenir du bleu, il faut associer des parts égales de cyan et de magenta. Pour faire du rouge, l’association doit être faite entre le jaune et le magenta. En revanche, le vert s’obtient en mélangeant le cyan et le jaune.

Comment faire de la peinture couleur lavande ?

Etant l’une des nombreuses nuances du violet, la couleur lavande s’obtient en peinture en faisant le mélange du magenta et du bleu royal. En décoration, cette teinte est parfaite pour agrandir une pièce et conférer à cette dernière une ambiance relaxante puis apaisante.

Comment faire du pourpre en peinture ?

Avec son aspect rouge violacé profond, le pourpre désigne l’ensemble des gammes de couleurs situées entre le violet et le rouge. Cette teinte est une couleur tertiaire, car elle s’obtient grâce au mélange d’une couleur primaire et secondaire. Ainsi, pour obtenir le pourpre, il faut associer le rouge et le violet.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *