L’isolation extérieure : un investissement intelligent pour votre maison

Une maison avec isolation extérieure, un investissement intelligent pour votre confort et votre facture énergétique.

Dans cet article, nous vous présenterons tout ce que vous devez savoir sur l’isolation extérieure de votre domicile. Depuis le 1er janvier 2023, les foyers ayant réalisé des travaux de rénovation énergétique doivent créer un Carnet d’Information du Logement. Le choix du CLÉA, premier carnet d’information du logement en France, permet de centraliser toutes les informations utiles concernant votre logement gratuitement.

Qu’est-ce que l’isolation par l’extérieur ?

L’isolation extérieure est une technique qui vise à créer une enveloppe thermique autour d’un bâtiment afin de limiter les pertes de chaleur et de transfert, et ainsi réaliser des économies d’énergie. Pour réaliser l’isolation d’une façade, l’artisan recouvre les murs verticaux de la maison ou du bâtiment avec un manteau composé de matériaux isolants présentant une résistance thermique R élevée. Il s’agit de travaux importants qui peuvent être coûteux.

Les différentes techniques d’isolation extérieure

  1. Isolation des murs extérieurs sous enduit : C’est la technique la plus courante, car elle est relativement simple à mettre en œuvre. Des panneaux isolants rigides, souvent en polystyrène expansé, sont posés sur l’extérieur contre les murs de votre habitation avant d’être recouverts d’un enduit assurant l’étanchéité de la façade.
  2. Isolation des murs extérieurs sous bardage : Cette technique implique la création d’une ossature secondaire sur le bâtiment. Elle permet l’utilisation de divers types de matériaux isolants : laine minérale comme la laine de verre ou la laine de roche, fibre de bois, polyuréthane, etc. Contrairement à l’isolation extérieure sous enduit, cette technique peut être rapidement mise en œuvre sur un mur extérieur, quelles que soient les conditions météorologiques, et est également moins coûteuse.
  3. Isolation des murs extérieurs avec parement ou pare-vapeur : Le parement et le pare-vapeur sont constitués d’un revêtement et d’un panneau isolant fixé au mur porteur. La différence entre ces deux techniques réside dans le fait que le parement est fixé à l’isolant alors que le pare-vapeur en est indépendant. Une autre technique existe aussi : l’isolation extérieure double paroi.

Nous vous recommandons de faire appel à un professionnel Garant de l’environnement accrédité pour isoler les murs extérieurs de votre domicile. Vous pouvez vous tourner vers une entreprise spécialisée dans la rénovation de façades et les travaux d’isolation thermique par l’extérieur ou une entreprise spécialisée dans les travaux de gros œuvre.

Isolation extérieure contre isolation intérieure

La différence entre ces deux types d’isolation réside dans l’emplacement de l’isolant : à l’extérieur pour l’isolation extérieure (ITE) et à l’intérieur pour l’isolation intérieure (ITI).

Avantages et inconvénients de l’isolation extérieure

L’isolation par l’extérieur présente plusieurs avantages :

  • Amélioration de la performance énergétique globale : elle permet des économies d’énergie en hiver, ce qui se répercute sur vos factures, et assure une meilleure inertie thermique et un meilleur confort.
  • Élimination des ponts thermiques, zones où le transfert de chaleur est favorisé entre les étages ou aux angles.
  • Possibilité de modifier et personnaliser l’apparence de votre façade ; conservation de l’espace habitable grâce à des travaux réalisés à l’extérieur sans impacter l’espace intérieur des pièces ; pas besoin de quitter le logement durant les travaux d’isolation thermique.

Cependant, il existe également quelques inconvénients :

  • Ne convient pas à tous les types de bâtiments, surtout si l’architecture est complexe; nécessite de se conformer à la réglementation d’urbanisme; permis de construire nécessaire; doit prendre en compte les pertes de chaleur au niveau des fenêtres, baies vitrées, toiture et parties basses pour éviter de rompre la couche d’isolation; coût d’installation plus élevé comparé à l’isolation intérieure.

Avantages et inconvénients de l’isolation intérieure

Tout comme l’isolation extérieure, l’isolation intérieure offre une bonne performance thermique. Les autres avantages incluent :

  • Coût moyen inférieur comparé à l’isolation extérieure;
  • Élimination de l’effet de condensation sur les surfaces froides;
  • Amélioration de l’isolation phonique en fonction du type de façade et du matériau utilisé;
  • Possibilité de faire passer des câbles électriques à travers les cloisons.

Les inconvénients de l’isolation intérieure comprennent :

  1. Réduction de l’espace habitable, contrairement à l’isolation extérieure;

En conclusion, l’isolation par l’extérieur est un investissement judicieux pour améliorer le confort et la performance énergétique de votre logement tout en économisant sur vos factures d’énergie. N’hésitez pas à contacter un professionnel accrédité pour vous aider dans vos travaux d’isolation.

Rejoignez la discussion

Comparer les annonces

Comparer